Richard Wagner

Posted By on July 17, 2019


© 2018 Leiji MATSUMOTO / Fukkan.com

 

Le recueil Richard Wagner, publié en 2018 à l’occasion du 80e anniversaire de Leiji Matsumoto, est une réédition enrichie d’un ouvrage très rare de 1982, Ongaku no Kakumei-ji Wagner (“Wagner, l’enfant révolutionnaire de la musique”). Il s’agissait du 17e volume de la collection Junior Ongaku Toshokan Sakkyokka Series (“bibliothèque jeunesse des compositeurs”) de l’éditeur Ongakunotomosha, spécialisé dans les livres sur la musique. Depuis longtemps épuisé, l’ouvrage originellement destiné aux lycéens était naturellement très prisé des collectionneurs.

 


© 2018 Leiji MATSUMOTO / Fukkan.com

 

Cette nouvelle édition débute avec Adachi Hajime no Ongaku Monogatari (“l’histoire musicale de Hajime Adachi”), racontant la découverte de la musique classique par un étudiant. En partie manga, en partie essai illustré, on devine que ce récit est en grande partie autobiographique.

S’ensuit le plat de résistance : la biographie de Richard Wagner, entrecoupée de résumés illustrés de ses plus célèbres œuvres : Le Vaisseau Fantôme, Lohengrin, Tannhäuser, Tristan et Isolde, L’Anneau des Nibelungen bien évidemment (L’Or du Rhin, La Walkyrie, Siegfried et Le Crépuscule des Dieux), et enfin Parsifal. Un ultime chapitre est dédié à l’héritage de Wagner, de la Seconde Guerre Mondiale à Apocalypse Now.

 

© 2018 Leiji MATSUMOTO / Fukkan.com

 

Les troisième et quatrième parties de l’ouvrage sont deux essais de Leiji Matsumoto racontant sa découverte de Wagner. Les lecteurs français connaissent déjà bien ces textes puisqu’ils étaient inclus en bonus à la fin des tomes 2 et 6, respectivement, du manga L’Anneau des Nibelungen. Enfin, le livre s’achève par le court manga Kienai wakusei ~ Holst ~ (“Holst : La Planète Indélébile”), également inclus dans l’édition intégrale de Fumetsu no Allegretto.

 

© 2018 Leiji MATSUMOTO / Fukkan.com


Comments

Comments are closed.