L’escale de la liberté d’expression

Posted By on January 10, 2015

Bonjour, et bienvenue à bord du Triple 9.

Je m’appelle Julien, et je suis le webmaster de ce site. Exceptionnellement, je n’endosse pas le rôle d’un personnage emblématique de Leiji Matsumoto pour rédiger cet éditorial. Je souhaitais en effet rendre hommage à toutes les victimes des évènements de ces derniers jours, journalistes, dessinateurs, policiers, civils, et tout particulièrement à Cabu, en raison du rôle qu’il a joué dans la découverte des œuvres de Leiji Matsumoto en France.

Il y a tout juste 35 ans, le 7 janvier 1980, la diffusion d’Albator 78 débutait dans l’émission Récré A2. Parmi les présentateurs de cette émission jeunesse, un caricaturiste : Cabu. Ce même Cabu qui fait partie des victimes de l’attentat terroriste contre la rédaction de Charlie Hebdo et la liberté d’expression.

En 1982, Matsumoto dessinait le manga Shinkirô Ferry Islander 0, un récit de science-fiction dans lequel un jeune dessinateur voit sa vie menacée à cause de ses dessins. Dans la suite de l’histoire, qui ne verra jamais le jour en raison de l’arrêt du magazine, ce jeune héros aurait rejoint l’équipage de l’Arcadia du Capitaine Albator, celui du film Waga Seishun no Arcadia et de la série Mugen Kidô SSX / Albator 84. Dans Albator 84, justement, un épisode intitulé “La Plume est plus forte que l’épée”, dépeint un journaliste héroïque, qui continue malgré le danger à publier un journal dénonçant les exactions des Illumidas, au péril de sa vie. L’épisode se terminait par les mots “Les idées ne meurent jamais, surtout quand elles parlent de liberté.”

Ces mots résonnent aujourd’hui plus fort que jamais.

Mais revenons désormais à bord du Triple 9 pour parler de choses plus légères ! Dans cette nouvelle mise à jour, je vous invite à découvrir trois mangas de Leiji Matsumoto : Hotel Mars, Sleeping Space Princess, et Hotaluna You.

Bonne lecture, et bon voyage à bord du Triple 9… et sous la bannière de la liberté !


Comments

Comments are closed.