Sexaroid 4 (avec Midori Aoi)

Posted By on July 15, 2019

© 2018 Leiji MATSUMOTO & Midori AOI / SEXAROID 4 Production Committee

Titre : セクサロイド4 / Sexaroid 4

Date de parution : 2017 – 2018

Tout comme Capitaine Albator ~ Dimension Voyage et Galaxy Express 999 Another Story ~ Ultimate Journey, Sexaroid 4 est un manga supervisé par Leiji Matsumoto mais confié à un autre artiste, en l’occurrence la dessinatrice Midori Aoi (déjà très impliquée dans les autres projets du maître, notamment le grand projet trans-média Sengoku no Arcadia). Ce manga a également la particularité d’avoir été prépublié dans le quotidien du soir Yûkan Fuji et non dans une revue dédiée à la bande-dessinée. Les lecteurs du Yûkan Fuji ont donc pu découvrir l’histoire à raison de 3 à 4 planches par jour, du 2 octobre 2017 au 5 janvier 2018. Le récit complet fut par la suite compilé en un seul volume vendu uniquement sous forme d’eBook le 25 avril 2018.

Le projet Sexaroid 4 a été principalement piloté par la société OGGI Pictures, qui s’est également chargée du scénario. OGGI Pictures avait également annoncé un projet d’anime Sexaroid en 2014, projet qui n’a pour l’instant toujours rien donné de concret. Sexaroid 4 est-il basé sur les concepts originellement développés pour l’anime, ou s’agit-il d’une création totalement indépendante ? Mystère…

 

© 2018 Leiji MATSUMOTO & Midori AOI / SEXAROID 4 Production Committee

 

Sexaroid 4 est une suite directe du manga de 1968. Après l’échec des trois plans Kamiyo, chacun d’entre eux plus délirant que le précédent, l’agent secret Shima du Bureau G apprenait que sa partenaire, la “sexaroïde” Yuki N°7, était miraculeusement enceinte. 20 ans plus tard, on découvre que Yuki a donné naissance à quatre filles : Yui (qui a adopté le nom de code de sa mère et se fait donc appeler Yuki N°8), Salah N°9, Xena N°11 et Emma N°13. Fruits de l’union entre un être humain et une gynoïde, chacune possède des pouvoirs étonnants. Quant à Shima, plus blasé que jamais, il est désormais à la tête du Bureau G; avec l’aide de ses quatre filles, il est déterminé à empêcher le gouvernement de mettre en place un Quatrième Plan qui mettrait en danger la planète toute entière. C’est alors que débarque dans leurs vies Dai, un jeune soldat impétueux, dont va rapidement s’enticher Yuki N°8…

On pouvait craindre un projet purement commercial, mais contre toute attente, Sexaroid 4 s’avère une belle réussite. L’intrigue est rondement menée, la touche “sexy” est présente sans excès (par rapport à l’original, cette suite est même très sage), et le manga mélange avec bonheur humour et action. Mais c’est surtout le dessin de Midori Aoi qui achève de convaincre. La dessinatrice a su rester proche du style de Leiji Matsumoto tout en apportant sa touche personnelle, et réalise des planches très dynamiques. Même si Sexaroid 4 est une histoire complète en un seul volume, on en viendrait donc à désirer une suite…

 

© 2018 Leiji MATSUMOTO & Midori AOI / SEXAROID 4 Production Committee


Comments

Comments are closed.