L’escale de la koubanka

Posted By on May 5, 2016

natasha

Bonjour à vous !

Maetel ? Non, mon nom est Natasha. Ravie de vous rencontrer ! Je ne vous en veux pas, je comprends votre méprise. Je connais bien Maetel, c’est mon amie Koshka et moi qui lui avons offert sa koubanka, un couvre-chef venu de notre Russie natale. Vous pourriez même dire que nous avons inspiré toute sa garde-robe !

Quel bon vent vous amène au wagon-bibliothèque ? Oh, vous vous intéressez aux mangas pour jeunes filles de Leiji Matsumoto ? Je peux vous en recommander deux, qu’il a dessiné à quatre mains avec son épouse Miyako Maki : My Friend, et Kokoro yo Umi o Yuke.

Trop jeunes pour vous ? Alors jetez donc un œil à ces couvertures que Matsumoto a dessiné pour le magazine Shûkan Manga Goraku. Méfiez-vous tout de même, un type patibulaire rôde dans cette partie du wagon. Je crois même qu’il a un pistolet dans sa poche…

Bonne lecture, et au plaisir de vous recroiser à bord du Triple 9 !

 


Comments

Comments are closed.