Kôsoku Esper

Posted By on September 7, 2014


© 2013 Leiji MATSUMOTO / Shogakukan Inc.

Titre : 光速エスパー / Kôsoku Esper

Date de parution : 1968 – 1970

Kôsoku Esper (“Esper, rapide comme la lumière”) n’est pas un personnage créé par Leiji Matsumoto. Sous ses faux-airs d’Astroboy, Esper est né en 1964, sous la plume du dessinateur Riji Asano, à la demande de la firme Toshiba qui cherchait une mascotte. Rapidement adapté en manga dans les pages du magazine Shônen Book de l’éditeur Shueisha ainsi qu’en série télé live, Kôsoku Esper raconte les aventures du jeune Hikaru Azuma. Grâce à un costume hi-tech conçu par les Espers, des extraterrestres bienveillants, Hikaru devient un superhéros capable de protéger la Terre de l’invasion fomentée par les malfaisants Girons. Kôsoku Esper est considéré comme l’un des précurseurs des séries de science-fiction de type Metal Hero, comme par exemple Space Sheriff Gavan (que l’on connaît en France sous le nom X-Or).

En juin 1968, Leiji Matsumoto dessine des mangas depuis plus d’une décennie, mais n’a pas encore rencontré LE succès qui fera de lui l’un des mangakas incontournables des années soixante-dix. Il commence à peine à se distancier du style de son mentor Osamu Tezuka grâce à la série Sexaroid, avec laquelle il s’aventure sur le terrain de la science-fiction pour adultes. A la même période, Shônen Book le contacte afin de prendre la relève de Riji Asano. Matsumoto accepte, mais à une condition : il exige de pouvoir réinventer le personnage à sa manière !


© 2013 Leiji MATSUMOTO / Shogakukan Inc.

“Rebooté” par Matsumoto, Esper est désormais un fugitif ayant fui sa planète Bashuito tombée sous la coupe d’un dictateur. Il échoue sur Terre, où il est recueilli par le Dr. Kodai. Rebaptisé Susumu Kodai (patronyme que Matsumoto recyclera pour le héros de Yamato), Esper va devoir se faire passer pour un lycéen japonais ordinaire, tout en continuant, à l’aide de sa combinaison, à défendre la Terre contre diverses menaces cosmiques. Notons d’ailleurs que le design de certaines créatures a de toute évidence beaucoup inspiré Hideaki Anno, le créateur d’Evangelion, comme le démontre l’image ci-dessous. Anno n’a jamais caché être un grand fan de Matsumoto.

esper-eva© 2013 Leiji MATSUMOTO / Shogakukan Inc.

Matsumoto animera les aventures d’Esper de 1968 à 1970, d’abord dans Shônen Book, puis, après l’arrêt de ce magazine, dans son successeur Weekly Shônen Jump. Très populaire, son interprétation de la mascotte de Toshiba lui ouvrira de nombreuses portes et fera de lui un des nouveaux auteurs de référence en matière de science-fiction pour la jeunesse. Il n’est sans doute pas éxagéré de dire que sans Kôsoku Esper, Matsumoto n’aurait jamais pu rejoindre le projet de série animée Uchû Senkan Yamato

 


© 2013 Leiji MATSUMOTO / Shogakukan Inc.


Comments

Comments are closed.