La tragédie de Mii-kun

Posted By on July 13, 2016

Mii-kun, le mignon petit chat tigré, est un personnage récurrent des mangas de Leiji Matsumoto, et ce depuis sa période shôjo. Véritable mascotte du leijiverse, Mii-kun a néanmoins une histoire tragique. Il est en effet basé sur le propre chat de Matsumoto, qui malgré le suffixe -kun (en général plutôt utilisé pour désigner un jeune garçon) était une femelle. Dans l’introduction de l’adaptation animée de Torajima no Mii-me, Matsumoto raconte ainsi qu’elle lui tenait souvent compagnie à son atelier, et qu’elle aimait regarder des anime sur son poste de télévision !

Photo_Miikun
Leiji et Mii-kun. Photo issue de la version WiiWare de Out of Galaxy Koshika.
OUT OF GALAXY KOSHIKA © 2009 Leiji MATSUMOTO / SUNSOFT

Mii-kun partagea la vie de Leiji Matsumoto pendant près de quatorze ans, de 1963 à 1975. Cette année-là, Matsumoto travaille d’arrache-pied à la réalisation de l’anime Uchû Senkan Yamato. Il attendait depuis longtemps l’opportunité de travailler dans l’animation, et il se donne à fond, enchaînant les nuits blanches. Dans son autobiographie Tôku Toki no Wa no Sessuru Sho (“Là-bas, où se referme la boucle du temps”) publiée en 2002, il raconte : “Je prenais ma voiture pour aller et revenir du studio d’animation, et quand j’y repense maintenant, je me rends compte que je suis très chanceux de n’avoir jamais eu d’accident.” [*]

Malheureusement, submergé par le travail sur Yamato, il tarde à emmener Mii-kun chez le vétérinaire lorsqu’il remarque que la chatte est malade. En réalité, Mii-kun a développé une tumeur, et lorsqu’enfin Matsumoto l’amène à la clinique, il est déjà trop tard. Le mangaka sera inconsolable : “J’étais trop occupé, je ne prêtais plus assez attention à ce qui m’entourait, et ce fut la cause de profonds regrets.”

En marge de son travail sur Yamato, Matsumoto dessine à l’époque le manga Gun Frontier, à l’ambiance plutôt légère. Le cœur brisé par la mort de son compagnon bien-aimé, Matsumoto terminera Gun Frontier sur une note assez lugubre. Dans le dernier chapitre du manga, Tochirô rencontre un petit homme ressemblant à Matsumoto dont le chat vient de mourir, et l’aidera à creuser une tombe pour l’animal…

GF_MiikunGUN FRONTIER © 1999 Leiji MATSUMOTO / Akita Publishing


Comments

Comments are closed.