Fumetsu no Allegretto

Posted By on June 21, 2016

manga_Allegretto_JP© 1978 Leiji MATSUMOTO / Shogakukan Inc.

Titre : 不滅のアレグレット / Fumetsu no Allegretto

Date de parution : 1974 – 1978

Le recueil Fumetsu no Allegretto (“l’éternel allegretto”) réunit douze histoires dessinés entre 1974 et 1978 pour FM Rekoparu, une revue de Shogakukan dédiée aux programmes radio. Chacune de ces histoires est consacrée à un chef d’orchestre ou musicien d’exception : tantôt il s’agit d’évocations romancées de la vie de l’artiste en question, tantôt de tranches de vie de japonais touchés par sa musique. Matsumoto étant un mélomane averti et un grand amateur de musique classique, cette thématique n’est pas surprenante, et d’ailleurs il se met parfois en scène dans les histoires qui prennent alors une dimension autobiographique. Néanmoins, un certain Jun Miura a également participé à l’écriture des récits, possiblement un des journalistes de FM Rekoparu apportant un surplus d’expertise. Chaque histoire est également l’occasion de proposer une sélection de disques sortis au Japon et représentatifs de l’œuvre du musicien.

allegretto_1_JP© 1978 Leiji MATSUMOTO / Shogakukan Inc.

Trois des récits qui composent ce recueil (L’éternel allegretto, Herbert von Karajan et Bruno Walter) sont bien connus des lecteurs francophones car ils étaient inclus en bonus dans L’Anneau des Nibelungen. Les autres histoires ont pour sujets Fritz Kreisler [*], Dinu Lipatti [*], David Oïstrakh [*], Charles Munch [*], Henryk Szeryng [*], Dennis Brain [*], Ernest Ansermet [*], Maurice André [*], et enfin Albert Schweitzer [*]. De grands noms auxquels Matsumoto fait honneur avec un dessin très soigné, signant probablement là l’un de ses plus beaux mangas.

À noter que Fumetsu no Allegretto est le premier volume de la collection Rekoparu Live Comics. Il existe deux autres volumes, qui compilent des récits dessinés par d’autres mangakas.

allegretto_2_JP© 1978 Leiji MATSUMOTO / Shogakukan Inc.


Comments

Comments are closed.