Sexaroid

Posted By on August 1, 2014


© 1996 Leiji MATSUMOTO / Fusôsha

Titre : セクサロイド / Sexaroid

Date de parution : 1968 – 1970

Sexaroid relate les aventures de la gynoïde Yuki N°7 et de son petit ami Shima, tous les deux agents du “Bureau G”, les services secrets japonais. Le couple doit déjouer les plans machiavéliques de divers vilains d’opérette, tandis que le Japon se prépare à mettre en œuvre le “Plan Kamiyo”, consistant à évacuer l’ensemble de sa population vers une lointaine nébuleuse. Même si son titre peut prêter à sourire, Sexaroid est l’un des plus importants mangas de Leiji Matsumoto. C’est en effet avec cette série que Matsumoto abandonne le genre shôjo, pour viser un public adulte et masculin avec une histoire de science-fiction.

Cette expérience véritablement libératrice pour Matsumoto lui permettra de faire évoluer son style, qui s’est à l’époque déjà détaché de celui de son maître Tezuka mais n’est pas encore le coup de plume reconnaissable entre mille qui caractérisera par la suite son œuvre. L’un des déclics de cette évolution graphique n’est autre que Barbarella, la bande-dessinée culte de Jean-Claude Forest. Matsumoto conserve de toute évidence une grande affection pour ce manga, comme le démontre la présence d’un personnage nommé Yuki Sexaroid dans la série The Galaxy Railways. Un projet d’adaptation animée était évoqué en 2014, mais n’a pour l’instant pas donné de nouvelles.

Sexaroid2_JP© 1996 Leiji MATSUMOTO / Fusôsha


Comments

Comments are closed.