Capitaine Albator, le Pirate de l’Espace

Posted By on June 7, 2013


UCHU KAIZOKU CAPTAIN HERLOCK © 1977-1979 Leiji MATSUMOTO / Akita Publishing

Titre original : 宇宙海賊キャプテン・ハーロック / Uchû Kaizoku Captain Harlock

Prépublication : 1977 – 1978 dans Sunday Comics / Play Comics

Publication japonaise : 1980 – 1981 aux éditions Akita Publishing Co., Ltd

Publication française : 2002 – 2003 aux éditions Kana (Dargaud), réédition sous forme d’intégrale en 2013

“Albator” est certainement l’œuvre de Matsumoto la plus connue des français, ou plus précisément la série animée qui en était tirée et qui avait fasciné des milliers d’enfants lors de sa diffusion en 1978. Le manga original de Leiji Matsumoto raconte à peu de choses près la même histoire que la série télé, à savoir le combat que mène le Capitaine Harlock (Albator) et son équipage contre les Mazones (Sylvidres). La principale différence vient du fait que Matsumoto, au sommet de sa popularité à l’époque, n’a pas pu trouver le temps de terminer le manga, celui-ci se terminant abruptement au volume 5. La mention “Fin de la première partie” indiquait que le mangaka avait peut-être l’intention d’en reprendre l’écriture plus tard, mais il ne le fit jamais. Pour connaître la fin du combat d’Albator contre les Sylvidres, il faudra se replonger dans la série animée… A noter également que la fille de Tochirô, Mayu (Stellie en version française), juste évoquée dans le manga, joue un rôle bien plus important dans la série.

Pour la petite histoire, si Harlock s’est vu rebaptiser “Albator” en 1978 lors de la diffusion de la série en France, c’est afin d’éviter la confusion avec un autre marin célèbre de la bande-dessinée, le capitaine Haddock.

Au sujet de l’édition française : Kana a réalisé un bon travail au niveau de la traduction afin de satisfaire les nostalgiques comme les puristes (qui regretteront tout de même l’ajout d’onomatopées françaises, bien que celles-ci restent relativement discrètes). On pourra surtout déplorer que le papier utilisé soit de qualité “buvard” et que le dessin de Matsumoto y perde en netteté. Une édition soignée dans l’ensemble.

Pour aller plus loin : Liste des articles liés à Capitaine Albator, le Pirate de l’Espace.

 

UCHU KAIZOKU CAPTAIN HERLOCK © 1977-1979 Leiji MATSUMOTO / Akita Publishing


Comments

Comments are closed.