Katsumi Itabashi

Posted By on May 16, 2016

katsumi-itabashiPhoto courtesy of Katsumi Itabashi

 

Né le 28 janvier 1951 à Tôkyô, dans le district d’Itabashi, Katsumi Itabashi est illustrateur et mecha designer et travaille avec Leiji Matsumoto depuis près de quarante ans. Triple 9 eu l’opportunité de lui poser quelques questions sur son parcours et sa longue collaboration avec Leiji Matsumoto.

“J’aidais à l’entreprise de mon père. C’était une grande entreprise de sous-traitance d’électronique. On recevait des commandes et on fournissait les composants électroniques demandés. Quand j’étais en dernière année de lycée, j’ai envoyé une lettre à M. Matsumoto pour lui demander de devenir son disciple. Il m’a alors demandé de passer le voir à son atelier avec mes dessins. Voilà comment j’ai rencontré M. Matsumoto et comment j’ai commencé à travailler avec lui. J’ai été son assistant pendant trois ans jusqu’à ce que mon père exige que je revienne dans l’entreprise familiale. Mais un jour, Monsieur Matsumoto a téléphoné à l’entreprise. Il a expliqué qu’il était sur un projet de film et qu’il avait besoin de moi : c’était Galaxy Express 999.”

 

Itabashi_GE999© 2015 Leiji MATSUMOTO & Katsumi ITABASHI / Shogakukan Inc.

 

Dès lors, M. Itabashi travaillera sur la plupart des projets animés de Matsumoto, des films de Yamato aux séries récentes comme Galaxy Railways ou Space Symphony Maetel, en passant par Queen Millennia, Marine Snow no Densetsu, Mugen Kidô SSX (Albator 84) ou Cosmowarrior Zero. Mais il réalisera également de nombreux décors et vaisseaux que Matsumoto utilisera dans ses mangas. Habitués à travailler ensemble, les deux hommes se comprennent instinctivement :

“Matsumoto-sensei m’explique en gros à quoi va ressembler le vaisseau. Sa taille, sa forme, s’il est élancé ou plutôt large, s’il est plutôt rond ou anguleux. Ensuite, c’est à moi de faire quelque chose de beau et marquant. On ne fait pas vraiment de grandes réunions pour ça. Comme nous travaillons ensemble depuis longtemps, il n’y a pas vraiment besoin de plus de discussion.”

Le travail de M. Itasbashi avec Leiji Matsumoto a récemment été mis à l’honneur dans le livre Rei-jigen Kikai Kikô édité par Shogakukan. Vous pouvez également retrouver ses œuvres et son actualité sur son site officiel Meccanista.

 

Itabashi_case© 2015 Leiji MATSUMOTO & Katsumi ITABASHI / Shogakukan Inc.

 

(Un grand merci à Suzuka et Alex pour leur aide précieuse.)


Comments

Comments are closed.