The Drifting Express 000

Posted By on May 11, 2014


© 1994 Leiji MATSUMOTO / Ôdo-sha

Titre : 漂流幹線 000 / Hyôryû Kansen 000

Date de parution : 1983

On ne le répètera jamais assez : Matsumoto n’est jamais aussi bon que quand il fait la part belle à son humour si particulier. En 1983, alors qu’il vient de mener à son terme l’aventure du Galaxy Express 999 (à laquelle il ne reviendra qu’en 1996), il s’autorise une déviation humoristique sur le même thème. Il suffit de savoir que The Drifting Express 000 met en scène un jeune écolier, Dai Ôyama, qui embarque en rentrant de l’école à bord d’un train, le Triple Zéro, à l’invitation d’une belle blonde diaphane appelée Maebis. Ce train l’emporte dans moult aventures extra-dimensionnelles, auxquelles son institutrice, la jolie Shizuko Hirata, également blonde et tout de noir vêtue, ne tarde pas à se joindre à son tour… Impossible donc de ne pas remarquer une certaine familiarité avec son aîné galactique numéroté triple neuf.

Mais comme son nom l’indique, l’Express 000 “dérape” sans arrêt : Hirata est alcoolique et délurée (vous imaginiez que Maetel puisse transporter sous son manteau une réserve de canettes de bières ?) et les aventures traversées sont aussi épiques que farfelues. Bref, le mythe Galaxy Express est passé à la moulinette façon Douglas Adams et son Guide Galactique. On en redemande !

 


© 1994 Leiji MATSUMOTO / Ôdo-sha


Comments

Comments are closed.