Hiruandon

Posted By on November 8, 2014


© 1977 Leiji MATSUMOTO / Kisôtengaisha

Titre : ひるあんどん / Hiruandon

Date de parution : 1973

Un Hiruandon, en japonais, c’est quelqu’un d’inutile, un bon-à-rien. Et il faut bien avouer que ce qualificatif colle assez bien au pauvre Takashi Shikii. Salaryman employé par la “K.K. Corporation” au début des années soixante-dix, Takashi, aussi paresseux qu’inefficace, est caractérisé par un manque total d’ambition. Alors qu’il traîne dans les bureaux une nuit, il surprend ses supérieurs en pleins ébats extra-conjugaux… Cet incident va lui faire découvrir la vie secrète de cette entreprise en apparence très respectable.

Hiruandon est une satire sociale féroce, dans la lignée d’œuvres telles que Seibonjinden ou Dai Furin-Den. Comme ces deux autres mangas, Hiruandon est volontiers fripon et se se destine donc à un public adulte, qui sera du reste plus à même d’apprécier le portrait au vitriol que Matsumoto fait du monde de l’entreprise dans l’archipel nippon.


© 1977 Leiji MATSUMOTO / Kisôtengaisha


Comments

Comments are closed.