Galaxy Express 999: Ultimate Journey – Tome 1

Posted By on November 3, 2014


© 2012 Leiji MATSUMOTO / Masaki WACHI / Glide Media

Annoncé en 2011, le projet Ultimate Journey ne manquait pas d’ambition : décliné sous forme de romans et de films, ce cross-over des grandes œuvres de Leiji Matsumoto façon Ragnarök scandinave aurait apporté une conclusion en forme de grand finale à la fois au deuxième cycle de Galaxy Express 999, dans lequel Maetel et Tetsurô partaient en quête de la planète Eternal afin d’inverser le cours du temps et empêcher la destruction du Système solaire par les malfaisants Métanoïdes, mais aussi à l’Anneau des Nibelungen ou encore à Great Yamato. Si le film Cosmo Super Dreadnought Mahoroba, qui devait être le porte-étendard du projet Ultimate Journey, est toujours au point mort, deux romans furent publiés, écrits par Masaki Wachi sous la supervision de Leiji Matsumoto.

Voici un résumé du premier tome, compilé à partir des résumés en anglais d’Animekritik, avec son aimable autorisation. Les passages [entre crochets] sont des annotations et commentaires pour aider à la compréhension. Les illustrations sont issues des différents projets estampillés Ultimate Journey.

 

***

 

[Note : Bien qu’il prenne la suite du manga Galaxy Express 999, Ultimate Journey considère les films Galaxy Express 999 comme la version “canonique” de l’histoire.]

 

***

 

Au centre de l’univers, sur la planète Asgard, Wotan, le roi des dieux du Valhalla, médite sur la venue prochaine de la fin de l’univers, et son impuissance à empêcher le Crépuscule des Dieux. Pourtant, les êtres inférieurs sont déterminés à combattre jusqu’au bout la menace…

Tandis que Tetsurô se trouve à bord du Galaxy Express, Maetel retrouve sa sœur Emeraldas et discute avec elles des récents évènements, notamment la destruction du Système solaire par les Métanoïdes et le combat contre Helmazaria. Maetel a l’intention de prendre la succession de leur mère, la Reine Râ Andromeda Promethium, et de réformer l’Empire Mécanique, afin d’encourager une cohabitation pacifique entre humains de chair et machinners (humains mécanisés). Constatant la détermination de sa sœur cadette, Emeraldas suggère que Maetel se rende sur la planète Esmeralda, la dernière planète mécanisée, afin d’y établir sa cour.

Maetel rejoint Tetsurô à bord du 999. Ils reçoivent une communication de Layla Destiny Shura, la déesse dirigeant les Chemins de Fer Galactiques.


Tetsurô Hoshino
© 2012 Leiji MATSUMOTO / Zero Goods Universe

Douze heures plus tôt, celle-ci s’est rendue sur la planète Esmeralda à bord du Galaxy Express 000 (le “Fortune”), escortée par le Big One de la section Sirius, le Hiryu de la section Cepheus, et le Flame Swallow de la section Spica [il s’agit bien entendu des personnages de la série animée The Galaxy Railways]. Le but de cette visite était d’annoncer aux régents de l’Empire Mécanique la sécession de la compagnie des Chemins de Fer Galactiques, qui a décidé de couper ses liens avec l’Empire Mécanique pour se placer sous l’autorité de la Grande Ligue Galactique. Après avoir annoncé ce nouveau statut à Maetel, Layla explique qu’elle a envoyé le Big One et l’escadron Sirius pour assister le 999 dans sa quête de la planète Eternal.

Une deuxième femme se joint à la discussion. C’est une des déesses d’Asgard, Aurora [de la série animée SF Saiyuki Starzinger]. Elle aussi souhaite aider Maetel et Tetsurô dans leur voyage, et a envoyé ses trois chevaliers pour récupérer l’Anneau des Nibelungen sur la planète Rhin.

Une troisième déesse fait son entrée : Brünnhilde, la Valkyrie. Elle explique qu’avec l’aide de Freia et Thor, elle tente de pousser Wotan à prendre les armes pour combattre la menace Métanoïde. Elle relaie également un message d’une quatrième déesse : Photon, déesse de la Lumière et de la Résurrection, qui règne sur la planète Eternal. C’est Photon qui a ressuscité Claire la fille de verre et a le pouvoir de sauver le système solaire, grâce au pouvoir temporel de l’Anneau.

Une cinquième déesse apparaît à son tour : Mellow [vue dans FireForce DNAsights Fortress 999.9] qui offre également son aide à Maetel et Tetsurô.

Toutes les cinq prêtent serment, invoquant le sang qui coule dans leurs veines, le sang de Wotan, le roi des dieux. Et sur ces bonnes paroles, le Galaxy Express 999 s’élance pour son ultime voyage…

 


Aurora
© 2012 Leiji MATSUMOTO / Zero Goods Universe
***

 

Pendant ce temps, sur Esmeralda, les régents de l’Empire Mécanique, qui furent autrefois les lieutenants de Promethium, révèlent qu’ils considèrent Maetel comme une traîtresse et n’ont aucune intention de la laisser prendre la succession de leur reine bien aimée. Pire, ils ont noué une alliance avec les Métanoïdes pour combattre la Grande Ligue Galactique et restaurer la grandeur de l’Empire. Les ambassadeurs Métanoïdes, Helmatia [vue dans la série animée Cosmowarrior Zero] et Twist Barrel [vu dans les épisodes bonus de la saison 2 de Galaxy Railways], considèrent toutefois les machinners comme des formes de vie inférieures dont il faudra se débarrasser une fois qu’ils n’auront plus d’utilité. Helmatia est particulièrement remontée contre Tetsurô, qui a tué sa sœur Helmazaria.

 

***

 

Après quelques aventures, durant lesquelles Tetsurô rend visite à la mère de Tochirô sur New Titan, le 999 arrive sur Heavy Melder, où il est censé retrouver le Big One. Mais sur place, nulle trace de l’escadron Sirius. D’étranges singularités spatiales, les “Abysses”, ont fait leur apparition : ces trous noirs, sans doute créés par les Métanoïdes, brouillent les communications à l’échelle galactique.

Tetsurô souhaite profiter de l’arrêt sur Heavy Melder pour se recueillir sur la tombe de Tochirô. Il manque de tomber dans une embuscade tendue par des agents de l’Empire Mécanique, mais ceux-ci sont interceptés et détruits par Jan Kugo, Sir Djorgo, et Don Hakka, les trois chevaliers de la déesse Aurora [eux aussi issus de la série animée SF Saiyuki Starzinger], qui ont été chargés de protéger Tetsurô avant de se remettre en chemin pour la planète Rhin.


Twist Barrel
© 2013 Leiji MATSUMOTO / Cosmo Super Dreadnought Mahoroba Production Committee

Tetsurô arrive à la tombe de Tochirô, et y trouve l’Arcadia du capitaine Harlock. Tetsurô commence à raconter sa rencontre avec la mère de Tochirô, mais Harlock lui intime de s’adresser directement à l’intéressé. Tetsurô commence alors à raconter l’histoire à la tombe de Tochirô, et c’est alors qu’un puissant rugissement retentit. C’est bien sûr l’Arcadia, dans l’ordinateur duquel demeure l’âme de Tochirô ! C’est en fait à l’Arcadia qu’Harlock faisait référence. Après cette entrevue, Tetsurô retourne à bord du 999 et quitte Heavy Melder.

 

***

 

Tandis que le 999 reprend son voyage, de puissants vaisseaux approchent d’Heavy Melder : la flotte de la Grande Ligue Galactique s’apprête à se réunir sur la planète. Il se trouve qu’Harlock ne se trouvait pas sur Heavy Melder par hasard : accompagné de Yattaran et Kei Yûki, il participe lui aussi à ce concile stratégique. La Ligue rassemble en fait huit flottes distinctes, ayant décidé de mettre leurs rivalités de côté pour opposer un front commun aux Métanoïdes.

Les huit membres de la ligue sont la Fédération Solaire, représentée par le Great Yamato; l’Empire Neo-Garmillas, dirigé par Dessler [cf. Uchû Senkan Yamato]; les Illumidas, dirigé par l’Empereur Zalfass [cf. le film Waga Seishun no Arcadia et la série Mugen Kido SSX / Albator 84. On apprend au passage que la Comète Blanche de Saraba Uchû Senkan Yamato était bien une faction dissidente des Illumidas]; les Mazones, dirigées par la Reine Rafflesia [cf. Capitaine Albator, le Pirate de l’Espace] (que Dessler tente de courtiser sans vergogne); les pirates de l’espace comme Harlock et Emeraldas; la Fédération de Bolar [cf. la troisième saison de Uchû Senkan Yamato]; l’Empire Alfress [cf. les OAV Queen Emeraldas]; et Râmetal [cf. Queen Millennia, entre autres].

C’est donc du beau monde qui se retrouve dans un saloon de Heavy Melder pour parler de la stratégie à adopter face aux Métanoïdes. Surtout que les forces Métanoïdes sont estimées à 200 000 vaisseaux, là où la ligue dans son ensemble ne peut en déployer que 10 000 ! Bref, le combat s’annonce des plus rudes, même avec les renforts envoyés par les Chemins de Fer Galactiques et autres pirates ralliés par Harlock et Emeraldas.

Les différents dirigeants finissent par se mettre d’accord, et décident que le Mahoroba sera le fer de lance de la flotte. Harlock explique que leur but est de tenir assez longtemps pour permettre au 999 d’atteindre la planète Eternal, où se trouve la clé de la défaite des Métanoïdes. La mission de Tetsurô et Maetel n’est pas seulement de restaurer le Système solaire, mais d’emêcher l’univers tout entier de succomber aux Ténèbres.


Le Mahoroba
© 2013 Leiji MATSUMOTO / Cosmo Super Dreadnought Mahoroba Production Committee

 

***

 

Sans surprise, les Métanoïdes tentent de stopper le 999 à tout prix. Alors qu’il entre dans le système stellaire d’Ultimater, où se trouve Eternal, l’express galactique se retrouve capturé par un vaisseau Métanoïde de classe Phantasma. Ce Phantasma est commandé par Loge, le dieu asgardien du feu [Loge est le nom que donne Wagner au Loki scandinave]. Loge a trahi les autres dieux et a pactisé avec Dark Queen, la reine des Métanoïdes, pour causer la fin de l’univers. Mi-dieu, mi-géant, Loge a un complexe d’infériorité vis-à-vis des dieux de sang-pur. Il a eu une vision prophétique de la fin des temps, et depuis a tout mis en œuvre pour qu’elle se réalise.

Jetés au fond d’une cellule, Maetel et Tetsurô sont impuissants face à Loge, qui a décidé de les garder en vie afin qu’ils puissent être les témoins du Ragnarök. Heureusement, le Big One arrive à la rescousse (il avait été piégé dans l’une des Abysses avant d’être libéré par la déesse Aurora) et attaque le Phantasma. Maetel et Tetsurô profitent de la confusion pour s’échapper, mais ils sont interceptés par Loge avant de pouvoir rejoindre le 999. Le dieu du feu entreprend de mettre une raclée à Tetsurô, mais grâce à un mélange de ruse et de chance, Tetsurô parvient à blesser son ennemi.

Loge révèle alors qu’un seul homme était auparavant parvenu à le mettre en difficulté : le propre père de Tetsurô. Celui-ci avait découvert les plans du dieu félon et tenté de l’empêcher de déclencher le Ragnarök. Mais Loge parvint à le vaincre, lui infligeant de lourdes blessures. Le père de Tetsurô prit conscience qu’un simple mortel n’avait aucune chance de vaincre un dieu… et décida de faire mécaniser son corps, pour devenir puissant et immortel. Mais il y perdit son humanité, prenant le nom de Faust, le chevalier noir. [Dans la tragédie de Faust version Matsumoto, Loge a donc joué le rôle de Méphistophélès.]

Sentant que la bataille tourne en sa défaveur, Loge laisse partir le 999, mais les prévient qu’il ne laissera personne empêcher le Ragnarök. Le vaisseau Phantasma disparaît.

 

***

 

La grande bataille entre la Grande Ligue Galactique et les Métanoïdes a commencé. Depuis son palais de Glasheim, dans le Valhalla, Wotan le roi des dieux observe l’affrontement sur des centaines d’écrans. Le Mahoroba, commandé par le capitaine Takeshi Kondo, mène l’assaut contre l’avant-garde Métanoïde, mais Wotan ne croit pas que la Ligue puisse remporter la guerre. Pour lui, la fin de l’univers est inéluctable.

Wotan a enfin réalisé que Loge est l’instigateur du Ragnarök. L’ayant accueilli parmi les dieux malgré son sang-mêlé, Wotan est particulièrement affecté par la trahison de Loge. Erda, déesse de la connaissance, elle-même dotée du don de prophétie, clame pourtant n’avoir jamais vu Ragnarök dans ses propres visions. Le futur n’est donc pas écrit, mais Wotan ne veut rien entendre.

C’est alors que Thor [ici frère de l’épouse de Wotan, Fricka] se présente devant le roi des dieux, accompagné de Froh, dieu du printemps, de la Valkyrie Brünnhilde (fille de Wotan et Erda), et de Freia, la jeune sœur de Fricka. Les jeunes dieux veulent assembler la flotte d’Asgard et partir se battre aux côtés des mortels pour défendre la galaxie.

Wotan s’y oppose. Si les dieux se mêlent au conflit, ils perdront leurs pouvoirs. Thor lui rétorque alors que les jeunes races sont désormais capables de voyager dans l’espace : elles n’ont plus besoin de dieux pour les guider. C’est aux dieux de quitter leur tour d’ivoire pour redéfinir leur rôle dans l’univers, parmi les peuples mortels. Tous ensemble, ils peuvent bâtir un futur radieux.

A la surprise générale, Wotan se range à l’avis de Thor et Brünnhilde et confie le commandement des forces asgardiennes au dieu du tonnerre. Il annonce également que Thor héritera officiellement du trône d’Asgard une fois la guerre contre les Métanoïdes terminée, et lui confie l’épée Gram, l’un des trésors du Valhalla, avant de se retirer dans ses quartiers pour “méditer”. Avant de partir, il impose toutefois une condition à Thor : le dieu du tonnerre ne doit pas être l’agresseur, mais peut se défendre s’il est attaqué par un être non-divin. Les jeunes dieux ne savent pas trop comment réagir au changement d’attitude de Wotan.

Les forces asgardiennes se préparent à la guerre. Thor lui-même prendra le commandement de la forteresse Riesenheim, capable de “warper” instantanément partout dans l’univers. Les Valkyries de Brünnhilde étaient déjà prêtes au combat, et leurs vaisseaux, les Phoenix des Tempêtes, sont déjà à bord de Riesenheim. Baldur, le jeune fils de Wotan et Fricka, révèle alors que Wotan lui a donné le contrôle du Sleipnir, le navire amiral du Valhalla, trois jours plus tôt. Thor réalise que l’abdication de Wotan était hypocrite : le vieux dieu avait tout prévu dès le départ, et a manipulé Thor et le reste des frondeurs à ses propres fins.


Brünnhilde
© 2013 Leiji MATSUMOTO / Cosmo Super Dreadnought Mahoroba Production Committee

 

***

 

La bataille entre la Ligue et les Métanoïdes fait rage. L’Arcadia s’est porté au secours de la Fédération de Bolar, qui a subi de lourdes pertes face aux êtres des Ténèbres. Les pertes de chaque camp s’élèvent à 20%. Le poison du doute commence à saper la volonté d’Harlock… mais la voix de Tochirô retentit depuis l’ordinateur de l’Arcadia, lui intimant de ne pas perdre espoir.

C’est à ce moment que Freia entre en contact avec l’Arcadia. Elle annonce que la flotte des dieux s’apprête à “warper” dans la zone du conflit. Harlock ordonne à l’Arcadia de se rendre au point d’arrivée des forces du Valhalla, afin de leur servir de guide sur le champ de bataille. Interrogé par Yattaran, Harlock déclare vouloir rembourser sa dette envers Brünnhilde, qui l’a aidé par le passé.

Une jeune membre d’équipage arrive alors sur le pont de l’Arcadia : cette jeune fille n’est autre que Mayu Ôyama, la fille de Tochirô et Emeraldas ! Elle annonce qu’Hiroshi Umino [du manga Queen Emeraldas], Meguru Daichi [venu du film Arei no Kagami] et Diver Zero ont atteint Eternal, comme Harlock leur a demandé. Harlock a en effet envoyé ces jeunes garçons auprès de Tetsurô, pour l’aider dans sa mission…

 

***

 

Ainsi s’achève le Tome 1


Comments

Comments are closed.