Dai Furin-Den

Posted By on October 19, 2014


© 2014 Leiji MATSUMOTO / Goma Books

Titre : 大不倫伝 / Dai Furin-Den

Date de parution : 1971 – 1972

Prépublié dans Heibon Punch (le “magazine pour hommes” mêlant articles culturels et pin-ups dénudées), Dai Furin-Den (“La Grande Chronique de l’Adultère”) est un manga mêlant érotisme et satire sociale. Comprenant 10 chapitres, ce manga met en scène un énième représentant de l’éternel archétype du nabot binoclard aux jambes arquées. Son apparence, avec chapeau troué et ample manteau, préfigure d’ailleurs Tochirô. Ce dernier n’allait en effet pas tarder à faire ses débuts, quelques mois après la fin de Dai Furin-Den, dans Gun Frontier !

Le héros de Dai Furin-Den, Utamaro Yoshikawa, n’a pas été gâté par la nature du point de vue physique, à l’exception d’une partie très spécifique de son anatomie. En effet, il a “un piège à fille, un piège tabou, un joujou extra qui fait crac boum hue”… Bref, vous avez compris. Comme Utamaro doit pourvoir aux besoins de sa petite sœur, il décide de monnayer cet attribut et de se faire gigolo. Mais à faire payer ses services à la gent féminine, ne se condamne-t-il pas à la solitude ? Avec ce manga atypique, Matsumoto dépasse le simple érotisme pour dresser (!) un portrait doux-amer de la société japonaise des années soixante-dix, où règne une certaine misère affective.

Merci à Chron dont l’aide précieuse a permis de rédiger cette fiche.


© 2014 Leiji MATSUMOTO / Goma Books


Comments

Comments are closed.