Diver Zero

Posted By on October 6, 2014


© 2014 Leiji MATSUMOTO / Shogakukan Inc.

Titre : ダイバー0 / Diver Zero

Date de parution : 1975 – 1976

Déjà compilé dans le hors-série Captain Harlock, Diver Zero a fait l’objet d’une réédition en 2014 sous le nom Kanzenhan Diver Zero (“Diver Zero, l’intégrale”). Cette nouvelle édition comprend plusieurs pages en couleurs, ainsi qu’une courte histoire bonus, absente du fameux hors-série.

Ce manga, dans lequel Harlock / Albator est un second rôle important, met en scène un monde où les robots sont les esclaves des humains (les forces seront plus tard inversées dans Galaxy Express 999). Zero, un androïde d’aspect enfantin, est éveillé à la conscience par le sacrifice de sa “mère”, la gynoïde WG187233. Zero va alors partir à la découverte du monde des humains, dégoûté par l’injustice qui y règne et les mauvais traitements infligés à ses frères robots. Ne se séparant jamais d’une sphère contenant les restes de sa mère, Zero se fera un allié en la personne du Capitaine Harlock, un pirate de l’espace écumant la galaxie à bord du vaisseau Deathshadow. Lui-même en partie mécanisé, Harlock devient le mentor du jeune androïde, et tentera de l’aider à combattre les individus mal intentionnés qui le traquent sans relâche…

Après plusieurs incarnations à la moralité plus ou moins douteuse, Diver Zero fait définitivement du Capitaine Harlock une figure positive et héroïque, prête à devenir l’année suivante la star de sa propre série, Uchû Kaizoku Captain Harlock. Il est intéressant de noter la présence à ses côtés de l’énigmatique Miime, qui fait ici sa première apparition, mais possède un aspect juvénile et “elfique” qui semble avoir inspiré son design du film Captain Harlock en images de synthèse sorti en 2013.


© 2014 Leiji MATSUMOTO / Shogakukan Inc.


Comments

Comments are closed.